Roadtrip Floride: Les derniers jours

Un incontournable à St-Petersburg c’est clairement le musée de Salvador Dali. En fait, un des musées au monde.
Voir l’évolution de son art, les double-sens et sous-entendus de ses œuvres, c’est vraiment subjuguant.
Les photos ne rendent évidemment pas justice, mais la peinture de la femme nue, lorsqu’on la regarde au loin devient le portrait d’Abraham Lincoln. Et que dire de l’architecture de la bâtisse… Tout à été pensé, réfléchi. Dali nous apprend que parfois ce que l’œil voit, n’est pas nécessairement la réalité…

Jour 2

Un tout autre décor, la ville de Tampa Bay ! 
Une belle promenade sur la River Walk, un beau trottoir aménagé tout le long de la rivière. 
Par la suite, petit tour en tramway (Gratuit depuis le mois d’octobre !) jusque dans le vieux Tampa Bay… Nous étions de jour mais le décor suggère que les soirées y sont très animées…
Coup de coeur pour le midi, le #DueAmici Pizzeria… Miam !!! De la vraie saveur, un accueil chaleureux. On sentait qu’on était parmi les gens locaux, des travailleurs autour venu prendre une bouchée sur leur heure de lunch.
Les photos ne le montrent pas, mais nous avons passé une heure à rigoler et jouer à des jeux d’arcades au Game Play (ouais, j’aurais une belle vidéo là-dessus 😉 )
Belle ville, belle région. 
Ah oui, petit tour au casino local, question de continuer et se divertir un peu… On était loin des plages poudreuses et des springs, mais il faut bien faire changement !

Jour 3

Nous voilà dans la région d’Ocala. Cet étendu de forêt au plein coeur de la Floride cache des trésors naturels.
Première journée, Juniper Springs. Le parc naturel le plus ancien des États-Unis, à l’est du Mississipi disent-ils !
Bref, ouvert en 1933 ! Ces sources thermales proviennent du creux de la terre…
Les eaux sont si limpides, que sur les photos on a peine à voir qu’il y a même de l’eau… De vrais piscines naturelles où l’on peut voir les poissons et le fond sablonneux peu importe sa profondeur.

Jour 4

Deuxième visite dans les Springs (Sources d’eau profonde) de la région d’Ocala. Cette fois, le parc national de Silver Springs. La source artésienne nommée numéro 1 parmi toutes celles de la région. Comme les autres sources, l’eau est à 72 F toute l’année. Une eau limpide où on pouvait apercevoir de gros poissons nager et parfois sortir de l’eau à 2 ou 3 reprises pour attraper un insecte. Que dire de la longue marche dans les sentiers inhabituels, nous menant à l’immense Lac George… N’oubliez pas votre maillot de bain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *